Le 6 juillet 2019 à 20h00

Le Corum - Opéra Berlioz à MONTPELLIER

Anne Teresa De Keersmaeker : Les six concertos brandebourgeois

Festival Montpellier Danse 2019

Prix Yoot : 5€ 10€

La vente pour cet événement est cloturée

Le compagnonnage artistique entre la danse d’Anne Teresa De Keersmaeker et la musique de Jean-Sébastien Bach ne cesse de s’enrichir depuis vingt-cinq ans. 

La chorégraphe retrouve ainsi le compositeur le temps de Six concertos brandebourgeois. « Une musique de jeunesse, dont l’énergie vous tire vers le haut » précise Anne Teresa. Surtout il y a dans cette partition un travail entre le groupe et l’individu, l’orchestre et les solistes qui ne pouvait que faire écho aux préoccupations de la créatrice belge.

Réunissant 16 danseurs appartenant à trois générations de Rosas, la compagnie d’Anne Teresa De Keersmaeker, Les six concertos brandebourgeois proposent une gestuelle commune aux deux sexes. « Il fallait atteindre à une certaine qualité de clarté, un sens du détail, un raffinement contrôlé qui me semblait en phase avec l’esprit de Bach » poursuit la chorégraphe. Ligne droite, tresse et cercle constituent la « géographie » de cette œuvre à l’amplitude affirmée. Le B’Rock Orchestra et sa vingtaine de musiciens sous la direction d’Amandine Beyer – déjà croisée dans la chorégraphie Partita en dialogue avec Anne Teresa De Keersmaeker – déploiera les nuances musicales de ces concertos en scène. Aux yeux d’Anne Teresa De Keersmaeker la musique de Bach porte en elle « comme nulle autre, le mouvement, la danse ». Entre abstraction extrême et dimension concrète révélée par l’art du compositeur, le geste y trouve sa place comme une seconde nature. Avec cette pièce réunissant quarante artistes au plateau, la clôture du 39e Festival s’annonce somptueuse ! Philippe Noisette

Plus d’infos sur le site