Le 9 janvier 2020 à 20h00

Centre Rabelais à MONTPELLIER

Blanche-Neige et les sept nains

Prix Yoot : 3€ 5€

La vente pour cet événement est cloturée

Le chef d’œuvre de Walt Disney.

Le miroir de la Reine lui révèle qu’elle n’est plus la plus belle femme de son royaume. Comble d’infamie, c’est la princesse Blanche-Neige la plus belle. Emplie de haine dévorante, elle ordonne à son garde-chasse de la tuer. Le garde ne peut se résoudre à cette ignominie et l’abandonne au crépuscule dans une forêt grouillante de bruits inquiétants et de formes hallucinantes. Elle s’évanouit et… s’endort. Au matin, elle se réveille au milieu de charmants pépiements d’oiseaux, d’adorables gambades d’animaux. Avec l’aide de ce petit monde elle récure une maison qui en a bien besoin. Quand les sept nains rentrent du boulot (c’est leur maison), le contact se fait en deux temps : panique et agression réciproques tout d’abord, conciliation et séduction ensuite. Blanche-Neige est carrément engagée par les sept nains : elle sera tout à la fois leur éducatrice et leur femme à tout faire. Plus tard, un jour, son Prince viendra.

Premier long métrage d’animation en couleurs et même premier long métrage en couleurs tout court, avant Robin des Bois donc, ou Autant en emporte le vent pourtant souvent cités. Il aura nécessité trois ans de travail et, rien que pour sa part animation, la participation d’une vingtaine de superviseurs et d’une cinquantaine d’animateurs. Le rythme musical, dans la lignée des Silly Symphonies (très courts métrages d’animation, illustrant de célèbres morceaux de musique classique) structure tout le film dont le graphisme va du décalque pur et simple de la réalité (les danses pré-filmées de Blanche-Neige, laquelle a d’ailleurs cinq doigts à chaque main) à la ronde caricature des nains (qui eux en ont quatre).
Jacques Lourcelles écrit (Dictionnaire du cinéma) : « Si certains s’obstinent à appeler cette grâce mièvrerie, il s’agit là d’un contresens et d’une faute de goût qui ne sont dommageables que pour eux. »

Maurice Roméjon

 

Blanche-Neige et les sept nain (Snow White and the Seven Dwarfs) – USA – 1937 – 1 h. 23 – Couleurs

Plus d’infos sur le site