Le 4 décembre 2019 à 19h15

Théâtre la Vignette à MONTPELLIER

Festival Bruits blancs

Prix Yoot : 5€

La vente pour cet événement est cloturée

[Spectacle initialement prévu le 5 décembre]

Le festival Bruits Blancs propose des performances et rencontres entre compositeurs – musiciens, créateurs vidéo et écrivains – où sont explorées toutes les formes d’expressions nées des nouvelles technologies et du numérique, des champs de « l’expérimental électronique » ou de l’art acousmatique.
Un espace et un temps où se confrontent les langages et les genres, de manière improvisée.

 

[Poésie-Musique-Vidéo] (création)
FESTIVAL BRUITS BLANCS #9
Formes audiovisuelles, musiques exploratoires, littérature et poésie

1ère partie # collectif CHDH
/ création « Déciban »
À la recherche d’une radicalité synesthésique, les performances hypnotiques du collectif travaillent sur les mouvements conjoints entre image et son et appartiennent autant au cinéma expérimental dans la forme utilisée qu’à la musique improvisée dans la manière où elles sont jouées. « Déciban » est le nouveau projet de performance audiovisuelle de CHDH dans laquelle des formes sonores e visuelles émergent à partir de bruits. À l’écran, un bruit vidéo semblable à la « neige » des anciens téléviseurs analogiques remplit tout l’espace. Cette matière hypnotique, accompagnée de son alter ego sonore, est animée et mise en mouvement par des forces contrôlées informatiquement par deux performeurs.

2ème partie # Franck Vigroux & Kurt D’Haeseleer
/ création A/V « The Island » [France/Belgique]

Franck Vigroux est un artiste protéiforme qui évolue dans un univers où se croisent musiques contemporaines, théâtre, danse et arts numériques. Guitariste de formation, il s’est peu à peu orienté vers la musique électroacoustique puis le live électronique. Après un long parcours à travers des scènes de musiques expérimentales underground et la publication de nombreux opus discographiques, il acquiert une véritable reconnaissance et collabore avec des musiciens et ensembles de premier plan. Il a été Lauréat Villa Médicis hors les murs en 2009.

Kurt d’Haeseleer est directeur artistique du WERKTANK, une maison de production en art médiatique installée à Louvain. Il est vidéaste, produit des vidéos et des installations. Il travaille sur la visualisation et la symbolisation du trafic dynamique de données et d’informations à notre époque de câbles de fibre de verre, d’ordinateurs et de modems. Les médias sont symbolisés par des couches de textures pixelaires visqueuses, la noise et l’interactivité.
Son travail se situe à l’intersection de la peinture, du clip vidéo, du cinéma et de la performance.

3ème partie # Charles Robinson & Patrice Soletti
/ rencontre auteur/musicien

Charles Robinson est un écrivain français, explorateur des marges. Son premier roman, Génie du proxénétisme (Seuil, 2008) a été adapté au théâtre. En 2011 paraît un nouveau roman, Dans les Cités : au cœur de l’intrigue, le parcours d’un ethnologue employé par un cabinet d’architecture pour aller faire un rapport sur une cité promise à la réhabilitation.

Patrice Soletti est un guitariste improvisateur et compositeur autodidacte, actif au sein de groupes musicaux issus du jazz et du rock alternatif. Il collabore et compose régulièrement pour la danse contemporaine, l’image et le théâtre. Attaché à une certaine idée de l’émancipation et de l’autonomie (do it yourself) il développe son expression singulière en s’investissant dans des projets artistiques collectifs, joue du jazz, de la musique expérimentale, du rock, réalise des projets pluridisciplinaires, participe à la mise en place de micro-structures de production autogérées.

+ d’infos sur le festival – http://bruitsblancs.fr

Plus d’infos sur le site