Le 2 juillet 2021 à 20h00

Théâtre la Vignette à MONTPELLIER

NUIT

Sylvain Huc

Prix Yoot : 5€ 18€

La vente pour cet événement est cloturée

Temps de repos et de fête, d’extase et d’inquiétude, d’érotisme et de fantasmes, la nuit offre un paysage de sons, de mouvements, de présences et de lumières.

Travaillant le corps comme un inépuisable champ d’expression, Sylvain Huc élabore une danse extrêmement organique dont s’affirme de plus en plus la dimension plastique. Dans le prolongement de Sujets, superbe pièce créée à Montpellier Danse 2018, sa nouvelle création au titre programmatique – Nuit – prend la forme d’une aventureuse exploration sensible à travers les ardents territoires de la nuit. Si elle évoque le sommeil et le repos, la nuit incarne au moins autant la fête et la dépense. Dans ce monde à part, où semble s’ouvrir un infini champ de possibles, s’inventent des usages en rupture avec les normes du jour. « La nuit offre une temporalité autre. Elle a ses propres règles, totalement différentes de celles du jour. Il y a un ordre du jour et un ordre de la nuit », analyse Sylvain Huc.

Tout sauf didactique, la pièce ne cherche pas à illustrer ou raconter la nuit en mimant ou reconstituant telle ou telle facette. De manière beaucoup plus audacieuse et excitante, elle s’engage à corps (et esprits) ouverts dans l’espace-temps particulier de la nuit, par essence domaine de l’imprévisible. Entre disparition et apparition, beauté et disgrâce, contrôle et abandon, les contours et les certitudes se diluent tandis que les imaginaires se délient et les corps se délivrent. Dans un flux continu de mouvements, aussi rigoureux que fiévreux, les trois interprètes glissent d’un geste ou d’un état à l’autre, mêlant intimement leurs pulsations à celles de la lumière et de la musique. D’accélérations en suspensions, de résonances en fulgurances, Nuit génère une expérience palpitante et, du cœur de l’obscur, irradie une lueur éclatante.

Plus d’infos sur le site