Le 24 mars 2020 à 19h15

Théâtre la Vignette à MONTPELLIER

Steve Jobs

Prix Yoot : 5€ 10€

La vente pour cet événement est cloturée

Conformément aux nouvelles mesures prises par le gouvernement, les lieux culturels sont fermés jusqu’à nouvel ordre.

Le Crous de Montpellier-Occitanie est fermé au public à partir d’aujourd’hui , lundi 16 mars et jusqu’à nouvel ordre .

Les contremarques YOOT achetées pour des spectacles annulés vous seront remboursées lorsque le Crous ré-ouvrira ses portes au public.
Nous revenons vers vous dès que nous avons plus d’informations.

En attendant , prenez soin de vous et de vos proches.

L’équipe YOOT

Dans ses textes, Alban Lefranc défait et réinvente les vies de grandes figures de notre temps. Après Nico, Fassbinder, Mohamed Ali, Andreas Baader, c’est au tour de la vie du fondateur de l’empire Apple, Steve Jobs, d’être réécrite dans un portrait plutôt critique : Maître de la concentration il a produit des machines qui ont fortement altéré notre capacité d’attention, fanatique du contrôle de soi et de la maîtrise, il était aussi un hystérique adepte des colères noires et des crises de larmes…

Steve Jobs est mort, Steve Jobs peut apparaître. Celui que notre 21ème siècle a bien voulu ériger en maître des maîtres revient devant nous mourir et nous haranguer. Et comme pour procéder à l’autopsie de ce pseudo-démiurge, l’auteur Alban Lefranc et le metteur en scène Robert Cantarella en démontent la figure. « Démonter », parce que le théâtre de Robert Cantarella a à voir avec l’atelier d’artisan dans lequel les outils sont les vivants et les objets, les idées. Un établi où se déposent et se mélangent les écritures, les modes de jeu, les façons de faire, où se cherchent les vitesses qui font que représenter n’est pas une fin en soi. Steve Jobs avec sa baraque foraine mondiale est la matière première de cet étalonnage : sa vie, ses colères fracassantes, son cancer du pancréas, ses objets, sa pomme, ses drogues, son pull col roulé, ses surfaces lisses, ses fenêtres lumineuses, ses infinis, ses perspectives, ses peuples, ses longues marches avec le Pape sur la muraille de Chine, et ainsi de suite. Il sera le représentant, la figure de proue de notre monde, de l’idée que notre époque se fait d’elle-même.
Et par la puissance sans équivalent de l’art du théâtre, par le jeu d’acteurs-plasticiens devenant Steve Jobs dans tous les états de sa construction et de sa décomposition, la pièce cherche à comprendre, joyeusement et avec insolence, de quoi Steve Jobs est-il le symptôme ?

Durée estimée 1h35

[Théâtre] (création)
Texte Alban Lefranc
Mise en scène Robert Cantarella

 

MASTERCLASS Avec Robert Cantarella (Ouverte à tous)
+ d’infos relationspubliques@theatrelavignette.fr

Plus d’infos sur le site

Organisé par